À propos

J'apprends, tous les jours, notamment grâce aux personnes qui me font confiance pour travailler ensemble. C'est peut-être pour ça que je n'utilise pas beaucoup le terme "autodidacte". J'ai eu la chance de n'avoir jamais vraiment été seul, dans mon apprentissage, même si je n'ai fait aucune école.

Je quitte le lycée en 2006, un bac Histoire des Arts en poche (Sans cette option, je ne l'aurai peut-être jamais eu). Les cahiers noircis de dessins derrière moi, je fais quelques tentatives de Fac en Arts plastiques et en Histoire, sans trop y croire. Viennent alors les boulots multiples, veilleur de nuit dans une résidence pour personnes âgées, agent d'accueil dans un accueil de jour pour sans domicile fixe, quelques mois de caisse au centre Pompidou, et d'autres petits boulots que je ne m'amuserais pas à lister ici, mais qui m'ont fait rencontrer plein de gens différents.



Toutes ces expériences armé d'un crayon et d'un carnet. Petit passage à l'AFPA de Créteil, ou je passe un titre d'infographiste multimédia (j'y apprend les bases de la création d'un site). C'est à ce moment que je créé mon statut d'autoentrepreneur. Cette formation aura eu ce mérite, de me donner confiance en moi, même si c'est un acquis pouvant se révéler fragile parfois. Puis la découverte du monde associatif, avec le Garage Numérique →, une association d'éducation populaire qui promeut le logiciel libre, répare les ordinateurs du quartier des amandiers, et forme aux usages... Magnifique expérience. La rencontre avec des gens géniaux, la découverte du monde du logiciel libre... Et c'est à cette période que je vois naître mon fils Milo. Chamboulement total. Je vois les choses avec plus de recul, depuis, je crois. Je quitte le Garage en 2016 en tant que salarié. Mais j'y reste très attaché... J'en suis d'ailleurs le président depuis 2 ans. Depuis 2016, donc, je suis travailleur indépendant à temps plein. J'anime régulièrement des ateliers de pratique artistique auprès d'enfants et d'adolescents dans différentes structures, associatives ou scolaires.